Droits des passagers (Règlement 261 de l’UE)

Dans l’hypothèse d’un retard ou d’une annulation de vol, nous mettons tout en œuvre pour en minimiser les conséquences. Voir ci-dessous pour plus d’informations sur vos droits d’indemnisation, ainsi que des instructions sur la manière de demander le remboursement de vos frais de voyage et une indemnisation.

Si votre vol a été retardé ou annulé et que vous avez opté pour un réacheminement dès que possible, vous aurez peut-être le droit aux services suivants :

  • Repas et boissons (quantité raisonnable en relation avec le temps d’attente) ;
  • Deux appels téléphoniques ou deux messages électroniques ;
  • Hébergement à l’hôtel lorsque c’est nécessaire ;
  • Transport depuis l’aéroport et le lieu d’hébergement (hôtel ou autre).

*Veuillez noter que les droits à une prise en charge ci-dessus ne sont pas applicables si vous optez pour un réacheminement à une date ultérieure à votre convenance ou si vous choisissez un remboursement.

Informations sur le règlement 261 de l’UE

Le Règlement 261 de l’UE fixe un cadre commun pour l’indemnisation et l’assistance des passagers dans l’hypothèse d’un refus d’embarquement, d’une annulation de vol ou d’un long retard.

Le Règlement 261 de l’UE concerne les passagers au départ de/en provenance de l’Union européenne et de l’Espace économique européen.

L’indemnisation monétaire est déterminée par les distances entre les aéroports de départ et d’arrivée :

  • 250 € pour les vols de 1 500 km ou moins ; ou
  • 400 € pour les vols intra-européens de plus de 1 500 km et pour tout autre vol entre 1 500 km et 3 500 km ; ou
  • 600 € pour tous les vols hors UE de plus de 3 500 km.

Les clients souhaitant envoyer une demande de remboursement des dépenses pour le voyage/transport ou les boissons, ou une demande d’indemnisation suite à une annulation de vol ou un retard de plus de 3 heures à l’arrivée, peuvent cliquer ci-dessous pour accéder au formulaire de réclamation Règlement 261 de l’UE.
Notre objectif est de traiter votre demande dans un délai de 10 jours.

Demande d’indemnisation

  • Si Ryanair n’a aucun contrôle sur le retard ou l’annulation du vol (circonstances exceptionnelles qui n’auraient pas pu être évitées par tous les moyens raisonnables) ;
  • Si vous avez été prévenu(e) d’une annulation de vol plus de 14 jours avant votre date de départ prévue ;
  • Si votre vol a été retardé et arrive à sa destination finale avec un retard de moins de 3 heures.

Ryanair conseille vivement aux clients faisant une demande d’indemnisation sur la base du Règlement 261 de l’UE de l’envoyer directement à Ryanair et d’éviter les entreprises « chasseuses d’indemnisations » qui peuvent déduire plus de 40 % en frais sur une réclamation de 250 €. Les clients disposant d'une réclamation valable et qui l’envoient directement à Ryanair recevront 100 % de leur d’indemnisation sans déduction de frais excessifs de ces « chasseurs d’indemnisations ». Les clients peuvent envoyer leur réclamation à Ryanair via notre formulaire d’indemnisation facile d’utilisation.

Formulaire d’indemnisation